Un exemple de facture pour un professionnel du bois de chauffage

Un exemple de facture pour un professionnel du bois de chauffage
Dernière modification le 13 Mai 2024

Yoyolo : L'outil indispensable pour les entrepreneurs et indépendants

Simplifier la gestion de votre entreprise avec nos modules. Envoyez vos factures et soyez payé rapidement.

⏩ Déjà 1054 factures envoyées
⏩ Dernière facture envoyée il y a 16 heures
⏩ Plus de 178 857,10€ facturés via Yoyolo


Vous recherchez un exemple de facture car vous êtes un professionnel du bois de chauffage et vous êtes sur le point de vous lancer ? Vous êtes au bon endroit. Voici un exemple de facture pour entrepreneur dans le bois de chauffage.

Exemple de facture pour un professionnel du bois de chauffage sans TVA (auto-entrepreneur)


Exemple de facture pour un professionnel du bois de chauffage avec TVA


L’obligation d’émettre et de recevoir des factures de manière électronique prend peu à peu sa place. Même si l’application de ces nouvelles mesures s’étend jusqu’en 2027, il convient d’anticiper ce changement radical. Si bon nombre d’entreprises a déjà franchi le pas, d’autres attendent le dernier moment, pour choisir la plateforme de facturation électronique, qui conviendra le mieux à leurs besoins.

S'inscrire

Yoyolo.co, simplicité, fonctionnalité et réactivité

Cette plateforme allie avec brio ces trois promesses, qui riment aussi avec efficacité. Les icônes sont en effet très explicites, ne laissant aucun doute à leur fonction. Ils concernent le profil, les clients, les prestations, les factures, les devis, les débours, une gestion des abonnements, l’établissement et les réservations. Vous pouvez aussi, par l’intermédiaire du bouton « Comment ça marche ? », obtenir des explications détaillées sur le fonctionnement du site. De même, vous avez la possibilité de contacter un administrateur pour lui poser une question, lui signaler un bug ou pour suggérer une amélioration ou une modification.

Le but principal de Yoyolo.co est bien sûr de simplifier au maximum la gestion des entreprises, en leur permettant d’envoyer des factures et d’être payé rapidement, en toute sécurité.

Mais, le site propose aussi des fonctionnalités clés, comme le suivi du chiffre d’affaires par exemple. À tout moment, grâce à ce module, vous avez la possibilité de vérifier le montant facturé par mois, ainsi que le montant des charges payé.

Par ailleurs, le CRM permet de rassembler les informations concernant les clients dans un même endroit. Terminé les doublons ou les recherches parfois infructueuses ! Les noms, coordonnées postales et bancaires, les conditions de paiement sont toutes réunies.

L’envoi automatisé des factures est un autre avantage présenté par Yoyolo. Une fois les informations renseignées, cet acte ne vous prendra que quelques secondes, le temps de trois clics. Le risque d’erreurs est quasi nul.

Yoyolo peut aussi prendre en charge la création d’un mini-site, avec les différentes activités proposées par l’entreprise, des renseignements sur les horaires et une possibilité de prises de rendez-vous.

Trois gammes différentes de tarifs sont à disposition. Si vous débutez votre activité, la gratuité est une bonne solution. Vous pourrez ensuite changer et passez à une tarification qui propose plus de services. Si vous choisissez cette option, le nombre de factures et de devis par mois sera limité à 20 et le nombre de clients à 10 dans le CRM. Le mini-site comportera seulement le logo de Yoyolo et pour chaque paiement par carte bancaires des factures, il vous sera prélevé une commission de 6% et 0,15 euros. Le paiement par virement vous coutera 2 euros fixe.

La deuxième catégorie est actuellement proposée au prix de 14,90 euros, au lieu de 19,90 euros. La proposition supérieure, qui se nomme Evolution, est au prix de 39,90 euros. Ces deux options donnent droit à un nombre illimité de factures et de devis par mois, ainsi qu’à autant de clients que vous le souhaitez.

La différence entre les deux réside dans le mini-site et dans les commissions.

L’offre à 14,90 euros vous permettra de faire apparaître votre logo sur le mini-site. La commission pour le paiement par carte passe à 2,90 euros et le paiement par virement des factures se réduit de 1 euros. La gamme Evolution propose toutes les fonctionnalités sur le mini-site, une commission à 1,5 % pour le paiement par cartes des factures et un taux fixe de 0,6 euros pour le paiement par virement. D’autre part, la prise de rendez-vous est possible. Ces deux offres maintiennent une participation de 0,15 euros pour les deux sortes de règlement. L’ensemble des gammes possède la fonctionnalité « Statistiques », qui permet un calcul trimestriel des charges automatique.

S'inscrire

Exemple de facturation

Suivant le statut administratif pour lequel vous avez opté, vous serez assujettis à la TVA ou pas. C’est le premier renseignement qu’il faudra donner dans l’icône « Profil ». Ce module reprend toutes les données vous concernant. Vous indiquerez ensuite vos nom et prénom, celui de votre entreprise, votre adresse postale et votre e-mail comptable, vos coordonnées bancaires et votre n° SIRET. Les mentions légales apparaîtront automatiquement et seront remises à jour en cas de changement dans les lois.

Yoyolo propose d’ajouter une description succincte de votre entreprise, qui figurera en-dessous du nom de l’entreprise. De même, vous pouvez créer un message de remerciement, visible sur toutes les factures et devis.

L’icône « Clients » comprend 4 sous-dossiers : la liste des clients, la création, la carte et l’invitation. Pour que vos clients apparaissent sur la liste, il faut tout d’abord passer par l’étape création. Chaque client est ainsi répertorié avec ses coordonnées postales et bancaires, son IBAN et son numéro de TVA. Il apparaît ensuite automatiquement dans la liste et sur une carte, qui reprend la totalité de votre portefeuille. Par ailleurs, vous pouvez inviter un client via son adresse mail. Cette invitation lui permet de remplir ses informations de facturation, pour ensuite recevoir la facture ou le devis.

L’icône « Prestations » reprend la liste complète des prestations, après leur création. L’activité de vendeur de bois de chauffage ne se limite pas seulement à vendre ce produit. Il est en général complété par la vente de piquets, de grumes, par un service de livraison et parfois de rangement du bois. Suivant les services offerts, vous êtes amenés à proposer un titre à la prestation et une description succincte. Le montant total apparaît aussi, ainsi que l’unité. D’autre part, la catégorie de prestation doit être renseignée. Cette précision permet de calculer, à votre place, les charges dues à la fin du mois ou du trimestre.

Les paramètres « Clients » et « Prestations » complétés, vous pouvez très aisément créer les factures et les devis. Vous n’avez qu’à choisir parmi les clients et la ou les prestations effectuées pour lui et, en quelques clics, le document est élaboré. Il est possible parfois qu’il manque un de ces paramètres. À tout moment, vous avez la possibilité de rajouter, soit un client, soit une prestation ou les deux et de reprendre le cours de la création de la facture ou du devis. Si le devis est par la suite accepté, vous le transformez en facture, en deux secondes.

Visualisez les bénéfices engrangés sur le tableau des statistiques, vous permet d’avoir chaque mois un visu en réel. Pour qu’il soit le plus précis possible, l’équipe de Yoyolo propose de renseigner les débours. Ce module sera complété avec la catégorie de la prestation, son titre et sa date, le montant total et la facture à laquelle rattacher cette somme.

Yoyolo propose aussi, dans le module « Etablissement », une personnalisation de la fiche d’établissement. Vous pouvez, très simplement, ajouter ou modifier des services, renseigner ou modifier les jours de fermeture. Par ailleurs, il vous est proposé une aide pour cette personnalisation ou pour créer, par exemple, un design différent. Il suffit pour cela de cliquer sur « Personnaliser votre fiche » et l’équipe prend en charge sous 24 heures votre demande d’aide.

La TVA

Toutes les entreprises ne sont pas assujetties à la TVA. Certaines sont exemptées. Il s’agit plus particulièrement des auto-entrepreneurs, des sociétés de capitaux tels que les SAS, SARL ou EURL, si leur chiffre d’affaires ne dépasse pas un certain seuil. Ce plafond est de 82.800 euros hors taxe pour les activités d’hébergement et de commerce et de 33.200 euros pour les professions libérales et les prestations de services. Attention toutefois, en cas de dépassement de plafonds non signalé, des mesures seront prises par l’administration fiscale.

Hormis le régime d’exemption de TVA, il existe le régime simplifié, pour les entreprises imposées sur la base des bénéfices réalisés. Certaines conditions doivent cependant être remplies, notamment au niveau du chiffre d’affaires, pour obtenir ce régime, qui allège considérablement les obligations déclaratives et les paiements. Le montant de TVA doit par exemple être inférieur à 15.000 euros et les plafonds sont limités. Une seule déclaration annuelle est demandée, ainsi que deux acomptes, un en juillet et un en décembre.

Le régime réel normal convient à toutes les entreprises assujetties à la TVA, mais celui-ci est plus contraignant que le précédent. En effet, la TVA perçue doit être impérativement déclarée et payée chaque mois.

La TVA, impôt indirect payé par les consommateurs, est collectée par les entreprises et reversée ensuite au Trésor Public. Elle est collectée ou déductible et peut donner lieu à un crédit de TVA. Quoiqu’il en soit, elle doit obligatoirement apparaître sur les factures émises, sous peine de sanctions par l’administration fiscale. Pour cette raison, il est impératif de bien déclarer sur votre profil, votre statut de facturation. Elle sera alors calculée automatiquement par le système.

L’obligation de facturation électronique

Initialement prévue pour le 1er juillet 2024, cette obligation est finalement reportée au 1er septembre 2026 pour les entreprises importantes et pour les entreprises de taille intermédiaire. Les petites et moyennes entreprises et les micro-entreprises devront répondre à cette nouvelle règle, à partir du 1er septembre 2027, date à laquelle il sera obligatoire de recevoir et d’émettre des factures seulement électroniques.

Cette mesure est, en premier lieu, censée lutter contre la fraude à la TVA, activité à priori largement pratiquée sur le territoire. Mais, elle permettra aussi de simplifier considérablement les obligations déclaratives de TVA, grâce notamment au pré-remplissage de ces documents. La gestion des entreprises devrait aussi trouver un avantage à cette mesure, puisque les délais de paiement diminueront, rendant ainsi la comptabilité plus saine.

La facturation électronique interviendra dès lors qu’une opération sera réalisée entre entreprises assujetties à la TVA et établies sur le territoire français. Elles concernent notamment les livraisons de biens ou la réalisation de prestations de services entre assujettis, les acomptes ayant attrait à ces opérations et les livraisons aux enchères publiques de biens d’occasion, d’œuvres d’art …

Cette mesure sera accompagnée par l’obligation de faire apparaître de nouvelles mentions sur les factures. Deviennent ainsi impératif le numéro SIREN, l’adresse de livraison si elle diffère de l’adresse du client, le paiement de la TVA d’après les débits, si le prestataire a choisi cette option. Le document précisera aussi si les opérations mentionnées concernent des livraisons de biens ou des prestations de service ou, éventuellement, les deux.

Tous les documents seront conservés électroniquement 6 ans, à compter de la date d’émission de la facture. Pour plus de sécurité des factures électroniques, il est proposé un recours au cachet électronique qualifié. Ce cachet, créé seulement par une personne morale, sera délivré par un prestataire de services de confiance. Il sera la preuve que le créateur du cachet est bien l’émetteur de la facture. Il constitue une sécurité supplémentaire pour vérifier l’authenticité du document.

Les années 2026 et 2027 peuvent paraître assez éloignées encore. Cependant, une telle réforme demande une adaptation de l’entreprise aux mesures imposées. Mieux vaut alors anticiper ce changement de méthodes et intégrer au plus vite les nouvelles directives. Il est important dès à présent, de choisir une plateforme de facturation électronique, répondant à tous les critères et à tous les besoins de votre entreprise. L’organisation de la facturation va être chamboulée et, suivant la taille de la société, celle-ci peut amener à des changements profonds. Il faudra peut-être établir un état des lieux pour s’adapter au mieux et le plus rapidement possible. Changement de matériel informatique, formation du personnel, redistribution de certaines tâches ? Chaque entreprise devra faire le point et décider bien avant cette date, de la meilleure stratégie.

Comme vous avez pu le constater, la plateforme de facturation électronique créée par Yoyolo est l’une des plus simples, mais surtout l’une des plus performantes. La simplicité voulue dans sa présentation et dans son utilisation permet au quotidien, pour les utilisateurs, un gain de temps non négligeable. Toutes les tâches comptables chronophages sont automatisées et réduisent ainsi à 0 le risque d’erreurs, de doublons ou de recherches infructueuses. Par ailleurs, toujours en quête d’améliorations du site, les créateurs de cette plateforme sont à l’écoute de leurs utilisateurs et essayent de répondre au mieux à leurs remarques et à leurs doléances.

S'inscrire